Nos conseils pour choisir le plan vasque

L’esthétique de la salle de bains, ça compte autant que la fonctionnalité de ses équipements. On est par exemple nombreux à tomber sous le charme de carrelage à motifs, que ce soit pour le sol ou pour les murs de la pièce. Notre engouement pour le carrelage de salle de bains est quasiment le même que celui pour la vasque.

On a le choix parmi les plans vasques ovales, carrés, rectangulaires ou même asymétriques. Avec cette diversité esthétique, on peut facilement jouer avec les couleurs ou les matériaux du plan vasque et de la robinetterie ou de la surface de pose, pour réaliser de beaux mariages ou contrastes.

Modèle intégré, à encastré ou à poser ?

La vasque, en elle-même, apporte une touche de raffinement à la salle de bains. Le modèle à poser (sur un meuble), plus particulièrement, dénote une certaine délicatesse. Au-delà de la considération esthétique, cette référence est facile d’installation. Elle est raccordée au tuyau d’évacuation par le biais d’un trou dans le meuble-support.

La vasque à encastrer coûte évidemment plus cher que le modèle à poser. Par ailleurs, elle doit être installée avec une précision d’orfèvre, particulièrement au niveau de la découpe du meuble-support. Il faut également s’assurer que le jointement est parfaitement étanche. Cela vous paraît compliqué ? Alors faites appel à un professionnel, lequel pourra par ailleurs vous fournir davantage de renseignements.

Une fois que vous aurez en tête le modèle qui convient le mieux à votre salle de bains, il reste choisir le bon matériau. Ce choix dépend de l’ambiance que vous souhaitez créer dans la pièce, mais également de votre budget.

Le choix du matériau

Des goûts et des couleurs on ne discute pas, dit-on. Cela ne nous empêche pas de vous donner quelques pistes sur les modèles présents sur le marché. Le bois massif et verni, comme le chêne, le teck ou le bambou, est très prisé non seulement parce qu’il est solide, mais qu’il permet de créer une ambiance exotique. Cela dit, les tarifs ne sont pas donnés.

Le bois laqué est résistant, lui aussi. Il subjugue de nombreux foyers en France pour sa finition haut-de-gamme. C’est le matériau idéal pour une salle de bains au design contemporain.

Ensuite, le stratifié et le mélaminé sont à la portée de toutes les bourses. De plus, ils sont légers et disponibles dans différentes tonalités. Enfin, la pierre naturelle ou reconstituée, comme le granit, le marbre ou le quartz, apporte certainement une touche de raffinement dans la salle de bains. Mais elle coûte cher.