chauffer au bois 

Quel est l’intérêt de se chauffer au bois 

Avec l’environnement qui se dégrade de plus en plus, se chauffer au bois reste le moyen le plus écologique et le plus économique qui soit. Environ 6 millions de ménages en France utilisent aujourd’hui un appareil de chauffage au bois, non seulement pour réduire l’émission de gaz nocif, mais aussi pour préserver leur portefeuille. Le choix de l’appareil dépend cependant de leurs besoins et de leurs budgets.

Comment choisir son appareil de chauffage ?

Le chauffage au bois est une solution qui allie performance énergétique et  confort et maîtrise des dépenses. Avant de choisir le système de chauffage adapté à son logement, il faut avant tout se poser les bonnes questions. Le choix de celui-ci ne doit pas se faire sur un coup de tête. Ce chauffage écologique peut faire office d’un chauffage central ou d’un chauffage d’appoint. Il est donc indispensable d’avoir un conduit de fumée et assez de place pour son installation.

La chaudière à bûches ou à granulés de bois est sans doute l’idéale pour un système efficace associé à un chauffage central qui produit de l’eau chaude. Si le besoin est un appoint à la source du chauffage principal, le meilleur choix est le poêle à bois ou la cheminée d’insert. Ces types d’équipements contribuent largement à la réduction de la facture de chauffage et au confort thermique de la maison. Toutefois, pour garder la performance de son appareil de chauffage, il est conseillé d’effectuer des entretiens réguliers comme :

  • Le décendrage
  • Le nettoyage de la vitre
  • L’entretien de l’intérieur de la hotte
  • Le nettoyage des grilles d’air chaud
  • La vérification périodique de l’ensemble du système.

Pour en obtenir, il est possible d’opter pour une livraison de bois de chauffage 78si on se trouve dans la région ou auprès des nombreuses entreprises fournisseurs.

Quel combustible choisir ?

Le choix du combustible est également important en matière de chauffage de bois. Il faut opter pour un produit naturel et de qualité que ce soit des bûches, des granulés ou des plaquettes. Il faut savoir si ces dernières préserveraient les qualités en stockage. Pour les bûches, le meilleur choix reste les bois tendres, car ils brûlent beaucoup plus vite contrairement aux bois durs. D’autant plus qu’ils offrent une montée rapide en température. Il faut cependant faire attention aux bois humides qui peuvent avoir un impact néfaste sur l’environnement. En effet, la combustion d’une bûche humide permet de libérer des substances polluantes.

En outre, il y a aussi les plaquettes ou les granulés qui sont  parfaits pour les poêles et les chaudières. Ces types de combustibles présentent des rendements plus élevés avec une autonomie considérable.