building-807799_1920

Aménagements d’architectes contribuant à une meilleure accessibilité de logements collectifs:

Recommandations

Jardins et locaux annexes:

 

  • Jardins, caves, ou autres locaux annexes sont rendus accessibles pour les logements collectifs.

 

 

Obstacles

 

  • Obstacles situés à moins de 2 m de haut et non prolongés jusqu’au sol (dessous d’escalier, boites à lettres de bâtiments collectifs,…) sont rappelés en partie basse par un obstacle installé de 0,20 m à 0,60 m du sol (repère pour malvoyants).

 

 

Portiers électroniques, interphones d’alarme d’ascenseurs

 

  • Pour personnes sourdes, ils sont de préférence doublés par un système vidéo. A défaut, ils peuvent comporter un affichage lumineux qui signale les actions « appel envoyé », « appel reçu » et pour les portiers « porte ouverte ». Leur procédure d’utilisation doit être la plus simple possible.

 

 

Poignées de portes

 

  • Becs de canne (manoeuvrables avec le coude) sont préférables aux boutons ronds et lisses.

 

 

Dispositifs de commandes de logements collectifs.

 

  • Robinets d’arrêt (eau, gaz), commandes électriques (disjoncteur E.D.F., éclairage) ou autres, sont situés entre 0,90 m et 1,30 m du sol, et à plus de 0,40 m des angles rentrants de murs.

 

 

W.C.

 

  • La porte du W.C. ouvre sur l’extérieur.

 

 

Ferme-portes

 

  • Ils sont réglés et entretenus pour permettre une manoeuvre facile des portes du logements Collectifs. Ne pas installer des dispositifs de blocage sur les portes coupe-feu ou pare-flamme.

 

 

Escaliers

 

  • Tous les escaliers, y compris dans les immeubles collectifs. avec ascenseurs répondent aux critères d’accessibilité (marches, mains courantes, …). Ils sont équipés de contre-marches et de rebords en bordure de marches (pour l’appui de cannes ou béquilles).

 

 

Signalisation des étages

 

  • Les étages sont clairement signalés, sur chaque palier de l’escalier et en face de la cabine d’ascenseur.

 

 

Ascenseurs immeubles collectifs

 

  • Une trémie ou un emplacement en façade sont réservés dans les bâtiments collectifs sans ascenseur pour permettre leur installation ultérieure.

 

 

Portes fenêtres de balcons, oriels ou terrasses

 

  • En adoptant des portes-fenêtres coulissantes à seuils encastrés, ou en supprimant la pièce d’appui des portes fenêtres (transformées en portes), il est possible (tout en respectant les D.T.U.) de rendre accessibles les balcons, oriels, terrasses et jardins.

 

 

Garde-corps, appuis de fenêtres

 

  • Vitrés ou transparents, ils permettent une vision sur l’extérieur aux personnes assises. Un enfant peut voir et être vu.

 

 

Réhabilitation de bâtiments collectifs

 

  • L’accessibilité même partielle est prise en compte, en fonction des travaux effectués, et en se basant sur les prescriptions du neuf.

 

 

Maisons individuelles

 

  • Les maisons individuelles sont livrées avec une unité de vie accessible, adaptée, ou adaptable. Les seuils des portes et portes-fenêtres présentent un ressaut inférieur à 2 cm.

architecte-logement-collectif-lotissement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.