La vente à réméré, une solution idéale pour éviter la saisie immobilière

La plupart du temps, pour atteindre nos objectifs, on est dans l’obligation de souscrire un prêt, voire des prêts. Mais durant la période de remboursement, suite à des problèmes professionnels ou personnels, il se peut que l’emprunteur ne soit plus en mesure d’honorer ses échéances. Face à cela, que faire pour éviter les problèmes de surendettement ? Justement, plusieurs options sont proposées, mais la plus réputée est la vente du bien immobilier à réméré. En fait, dans ce procédé, un investisseur achète un bien, et les fonds récoltés serviront à payer les dettes. Son principal avantage ? C’est que l’emprunteur peut continuer à occuper la maison. Envie de connaitre plus de détails sur cette procédure incontournable ? Nous vous dirons tout dans cet article.

La vente à réméré, qu’est-ce que c’est ?

La vente à réméré? On en entend souvent parler, mais bien que cela soit devenu un terme courant, certaines personnes ignorent encore de quoi il retourne. En fait, il s’agit d’une opération qui consiste à vendre le bien immobilier de l’emprunteur pour pouvoir honorer les échéances. Ainsi, il cède sa propriété à un investisseur. Par ailleurs, il pourra continuer à occuper la maison durant un délai bien déterminé, en tant que locataire, et verse mensuellement un loyer auprès de l’investisseur. Une fois que le délai est dépassé, il pourra rembourser l’acheteur et redevient propriétaire de la maison. Cette opération est aujourd’hui très appréciée en raison des avantages incontournables que cela procure. Mais bien évidemment, il faut répondre à certaines conditions pour pouvoir bénéficier de cette offre.

La vente à réméré est pour qui ?

De manière générale, cette opération s’adresse particulièrement aux personnes surendettées et qui sont dans l’impossibilité de payer ses dettes. Les raisons peuvent être nombreuses. Tout d’abord, il se peut que l’emprunteur soit inscrit au FICP (Fichier National des Incidents de Crédits aux Particuliers). En outre, il se peut aussi que suite à un problème personnel ou professionnel (perte d’emploi, décès, maladie…), l’emprunteur ne soit plus en mesure d’honorer ses échéances. Et enfin, il se peut que l’emprunteur soit dans une situation d’interdit bancaire. Dans tous les cas, l’idéal sera de procéder à ce principe, pour éviter tout problème avec un établissement bancaire. De plus, le procédé est simple et s’effectue dans les plus brefs délais. Pour cela, pourquoi ne pas se lancer dans cette démarche qui procure tant de bienfaits ?

L’importance du notaire dans une vente à réméré

La vente à réméré est une transaction immobilière, comme toute autre. Raison pour laquelle la présence d’un notaire est incontournable. Ainsi, il est toujours fortement conseillé de demander conseil à un notaire avant de se lancer dans la procédure. De plus, il existe un grand nombre de notaires actuellement, pour que chaque personne puisse effectuer la transaction en toute légalité. Cette procédure est en fait la meilleure solution pour ce qui est dans l’impossibilité de payer les créances. Bien évidemment, la procédure présente des avantages et des inconvénients, comme toute chose d’ailleurs. Mais c’est tout de même la meilleure solution avant la saisie immobilière. Ainsi, pourquoi ne pas se lancer ?